top of page
  • Photo du rĂ©dacteurVincent DesprĂ©s

Revue mensuelle - Janvier 2024



Visionner & Lire

📊 Graphiques et Statistiques » 2023-Trimestre #4, en cliquant ici đŸ“ș Capsule informative - DĂ©but d'annĂ©e 2024, en cliquant ici

đŸ“ș Capsule informative - Inflation, Banques centrales, Croissance Ă©conomique, en cliquant ici

📖 Revue mensuelle de dĂ©cembre 2023, en cliquant ici

đŸ—žïž Tiff Macklem est prĂȘt, gouverneur de la Banque du Canada, par Placements MacKenzie, en cliquant ici



Notre liste de souhaits 2024

Alfred Lam, MBA, CFA Vice-président principal et codirecteur de l’équipe de Gestion d’actifs multiples, Gestion mondiale d’actifs CI


À l’aube d’une nouvelle annĂ©e, voici Ă  quoi ressemble notre « liste de souhaits » : un taux d’inflation plus faible, des taux d’intĂ©rĂȘt plus bas, une valeur d’investissement plus Ă©levĂ©e et, enfin et surtout, la paix !


Alors que l’inflation continue de diminuer, les banques centrales ont indiquĂ© que leur travail de lutte contre l’inflation Ă©tait presque terminĂ© et que des rĂ©ductions pourraient bientĂŽt ĂȘtre dĂ©cidĂ©es. Ce changement de trajectoire a dĂ©clenchĂ© une forte hausse des valeurs des obligations et des actions au dernier trimestre de 2023 (voir le graphique ci-dessous). Dans certaines catĂ©gories d’actifs (obligations canadiennes, obligations amĂ©ricaines, immobilier, petites capitalisations canadiennes), le rendement du quatriĂšme trimestre a permis de passer d’un rĂ©sultat nĂ©gatif Ă  un rĂ©sultat positif pour l’ensemble de l’annĂ©e. Cela a une fois de plus rappelĂ© aux investisseurs l’importance de rester investis. Les grandes capitalisations amĂ©ricaines, mesurĂ©es par l’indice S&P 500, ont terminĂ© l’annĂ©e Ă  4783, soit 14 points en dessous du record historique enregistrĂ© le 3 janvier 2022. Une forte inflation semble ĂȘtre de courte durĂ©e, de mĂȘme que des taux d’intĂ©rĂȘt Ă©levĂ©s et un mauvais rendement des actions Jusqu’à prĂ©sent, tout le monde s’accorde Ă  dire que l’inflation est maĂźtrisĂ©e et que les taux seront plus bas, tandis que les actions sont rĂ©Ă©valuĂ©es pour reprĂ©senter des estimations prospectives. Nous verrons si ces conditions sont remplies dans les prochains mois de 2024.



Source du graphique : Morningstar Research Inc. au 31 dĂ©cembre 2023. Le rendement des catĂ©gories d’actif est basĂ© sur ce qui suit : Actions amĂ©r. Ă  grande cap. : Indice S&P 500 RG ($ US), petites cap. amĂ©ricaines : Russell 2000 RG ($ US), obligations amĂ©ricaines : Indice global des obl. amĂ©r. Bloomberg Barclays (RG $ US), grandes cap. canadiennes : Indice composĂ© S&P/TSX RG, petites cap. canadiennes : Indice S&P/TSX petite cap. RG, grande cap. mondiales : Indice MSCI Monde (RB, monnaies locales), immobilier : Indice FTSE EPRA/NAREIT Developed RG ($ US). Tous les rendements sont exprimĂ©s en devise de base.


Avec au moins deux guerres en cours et des menaces d’action militaire par la CorĂ©e du Nord et la Chine, la paix est bien plus dure Ă  atteindre. Pourtant, nous restons optimistes. Nos portefeuilles sont gĂ©nĂ©ralement positionnĂ©s Ă  moyen et Ă  long terme plutĂŽt qu’à court terme. Nous surpondĂ©rons le secteur de l’énergie en raison des Ă©valuations et des flux de trĂ©sorerie propres Ă  chaque entreprise, mais pas en raison de prĂ©occupations gĂ©opolitiques. Nous pensons que les entreprises bĂ©nĂ©ficieront de la baisse des taux d’intĂ©rĂȘt, d’une croissance Ă©conomique stable et de la poursuite de l’innovation.


En parlant d’innovation, Apple devrait lancer son casque Vision Pro au premier trimestre. AprĂšs l’iPod, l’iPad, l’iPhone et l’Apple Watch, il s’agira peut-ĂȘtre du prochain gadget de l’heure. Son Ă©chec ou son succĂšs aura un impact direct et significatif sur le rendement de l’indice S&P 500 compte tenu de la pondĂ©ration importante d’Apple dans l’indice. L’innovation a continuĂ© Ă  faire grimper les cours des actions aux États-Unis, contrairement Ă  l’idĂ©e reçue selon laquelle les rendements sont attribuables Ă  l’économie. L’innovation est difficile et fĂ©roce dans la quĂȘte vers la domination de l’intelligence artificielle (IA). Les plus grands gĂ©ants de la technologie se sont tous engagĂ©s Ă  dĂ©penser des centaines de milliards de dollars dans des initiatives d’IA. Les sociĂ©tĂ©s Ă  faible capitalisation sont donc malheureusement exclues du jeu. Le fabricant de puces d’IA Nvidia est plus occupĂ© que jamais Ă  essayer de rĂ©pondre Ă  la demande et Ă  amĂ©liorer ses produits pour faire face Ă  la concurrence. Nous en saurons plus lorsque ces sociĂ©tĂ©s publieront leurs rĂ©sultats du quatriĂšme trimestre, ce qui nous permettra de rĂ©Ă©valuer la « vitesse du changement ». L’annĂ©e 2024 s’annonce intĂ©ressante, avec des politiques monĂ©taires moins restrictives et des innovations qui pourraient dĂ©passer l’entendement.



Rendements des indices boursiers au 31 janvier 2024

« Les indices boursiers sont émotifs à court terme et rationnels à long terme ! »

- La patience



Taux du marché au 31 janvier 2024



Les derniÚres données économiques



Notre prochaine revue mensuelle sera disponible

dans la semaine du 4 mars 2024.

Merci, nous vous souhaitons une excellente journée !



Vincent DesprĂ©s ∞ B.A.A.

Conseiller en placement et Gestionnaire de placements agréé CIMŸ

auprÚs de Gestion de Capital Assante ltée

Conseiller en sécurité financiÚre

auprùs de Services de succession et d’assurances Assante inc.



Cellulaire : 450-708-0786 Téléphone : 450-250-0722



Nos engagements :

Accroßtre & Protéger votre richesse

Optimiser votre fiscalité

Réduire vos coûts



Sources :

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page